• Extension_M-P
  • Extension_M-P
  • Extension_M-P
  • Extension_M-P
  • Extension_M-P
  • Extension_M-P
  • Extension_M-P

Extension_M-P

  • Projet : Extension d'une habitation unifamiliale
  • Situation : Grand-Rechain
  • Système constructif : Ossature bois
  • Performance énergétique : Exigences 2017
  • Etat d'avancement : A l'étude

Le projet consiste en l’extension d’une maison unifamiliale. Celle-ci prendra place à l’angle de la cuisine existante et de la façade Ouest qui est la façade arrière de l’habitation, plus fermée actuellement.
L’implantation de la nouvelle pièce de vie de ce côté permettra une meilleure connexion de l’habitation avec les espaces extérieurs, tout en conférant à la terrasse, actuellement implantée tout le long du pignon, un caractère plus intime, moins exposé, puisque protégée des vents et de la vue côté Ouest.
Les débordants de toiture permettront de donner un caractère plus léger à l’extension tout en protégeant les larges baies vitrées de l’ensoleillement et de la surchauffe en période estivale.
Depuis la cuisine existante et la nouvelle extension, une vue cadrée du côté Ouest permettra de profiter du paysage dégagé de ce côté ainsi que du soleil couchant.
La façade Nord restera elle plus fermée.

L’intervention architecturale s’inscrit dans le respect du caractère rural et brut de l’habitation existante.
L’aspect extérieur de l’habitation est d’ailleurs préservé, notamment au niveau du pignon auquel se rattache l’extension, par la mise en place de larges baies vitrées surmontées de débordants de toiture.
En effet, le langage de l’architecture envisagée (toiture plate avec débordants), combiné aux matériaux choisis (bois naturel), transmet un caractère léger et chaleureux au projet, et ne prend pas l’avantage sur l’architecture plus massive de l’habitation existante.
L’idée est de contraster par le volume de l’extension, le travail des baies vitrées, des débordants, tout en s’harmonisant à l’existant par l’usage de matériaux naturels dont les teintes à terme seront en symbiose avec celle de la pierre composant les façades existantes.

Les parements en pierres de la façade existante seront notamment conservés et mis en valeur dans la nouvelle pièce de vie de l’extension, afin de faire cohabiter l’intervention plus contemporaine avec le caractère existant de l’habitation.