• Extension V-G
  • Extension V-G
  • Extension V-G
  • Extension V-G

Extension V-G

  • Projet : Extension d’une habitation unifamiliale existante
  • Situation : Liège
  • Système constructif : Construction traditionnelle
  • Performance énergétique : Exigences 2018
  • Etat d'avancement : En cours de réalisation

Le projet consiste en la démolition de l’extension existante et en la reconstruction d’une nouvelle extension sur les traces de l’ancienne. Il est motivé par le fait que l’actuelle extension s’avère être, à l’usage, peu pratique et peu agréable à vivre.

En effet, l’extension est confrontée à un talus surmonté d’un jardin à déclivité ascendante. La toiture inclinée de l’extension existante ferme donc totalement l’habitation par rapport à son jardin. Aussi, il existe deux petites mezzanines qui écrasent la hauteur sous plafond de l’espace situé en-dessous (notamment la cuisine) et dont les surfaces au sol sont insuffisantes pour être exploitées. Le projet vise à corriger cette situation et améliorer l’aspect qualitatif de l’habitation.

Redresser la toiture au profit d’une toiture plate permet d’ouvrir la vue vers le jardin et d’offrir de nouveaux véritables espaces de vie aux proportions agréables à ses occupants et ce, sans augmenter ni l’emprise, ni la hauteur du volume secondaire existant. La toiture plate permet également d’éviter les imbrications de pans de toiture différents et de favoriser une lecture claire des volumes.

La nouvelle extension, de type REZ+1+toiture plate, compte une large baie vitrée à chaque étage de sorte d’ouvrir la vue vers le jardin. Fort de ces ouvertures (exposées plein Sud), le projet prévoit de protéger l’habitation de la surchauffe estivale en intégrant des volets extérieurs coulissant sur toute la hauteur au niveau du 1er étage. Enfin, la création d’un puit de lumière (fenêtre de toiture alignée sur une trémie créée à l’étage de la nouvelle extension) permettra d’apporter de la lumière naturelle vers le rez-de-chaussée.

Du point de vue des matériaux, le projet vise à ne pas dénaturer l’habitation ou entrer en conflit avec le caractère du bâti existant ; l’intervention sera marquée par son allure contemporaine, présentera des châssis et des volets à claire voie en aluminium noir. De la sorte, l’extension restera nettement perceptible comme étant le volume secondaire.