• Transformation_C
  • Transformation_C
  • Transformation_C
  • Transformation_C
  • Transformation_C
  • Transformation_C
  • Transformation_C
  • Transformation_C

Transformation_C

  • Projet : Transformation d’une habitation et d’une grange
  • Situation : Thimister-Clermont
  • Système constructif : Construction traditionnelle
  • Performance énergétique : Exigences 2019
  • Etat d'avancement : En cours de réalisation

Le projet a pour but la revalorisation d’une maison traditionnelle du pays de Herve. A l’origine, la maison est divisée en deux : une partie habitation et une grange. Mais la maison existante est désuète : faible hauteur sous plafond dans les pièces de vie, petites ouvertures au Sud, Véranda au Nord, cloisonnement excessif…

Le projet vise à transformer la grange en le cœur de l’habitation, en y apportant le confort d’une habitation moderne et ce, sans nuire au caractère architectural existant.
Elle offre un très beau volume et permet de nombreuses possibilités d’aménagement.
Une partie des pièces de vie (séjour, cuisine, chambre parentale) est implantée dans l’ancienne grange, sur deux étages et une mezzanine, afin de profiter un maximum des apports solaires côté Sud. Les pièces plus intimistes (salon, salle de jeux, chambres des enfants…) trouvent place dans l’habitation existante. Enfin, les pièces secondaires (arrière-cuisine, buanderie, local technique…) sont conservées au Nord.

La maison constitue un élément prégnant du paysage tout en se tenant à bonne distance du domaine public. Elle présente à la rue sa façade avant, orientée Sud-Ouest, et son pignon Est. Fort de ces éléments, l’enjeu du projet est donc de ne pas dénaturer la façade avant de la maison tout en apportant la lumière du Sud à l’habitation. L’angle Sud-Ouest a donc été privilégié pour remplir cette fonction. Le projet prévoit une grande ouverture du pignon Ouest, sur deux étages ainsi qu’une large baie vitrée à l’angle Sud-Ouest.

Ainsi ouverte sur l’extérieur, la maison se verra affublée d’une terrasse dissimulée derrière un ensemble d’aménagements végétaux. Ce cette façon, les propriétaires pourront profiter d’un espace extérieur lumineux sans être vus depuis la rue en contre-bas.
La nouvelle entrée se fera au niveau de la grange par le biais d’un ensemble vitré qui permettra d’amener la lumière du Sud au centre de l’habitation.

Outre les baies plus larges qui visent à faire rentrer la lumière du Sud à l’intérieur de la maison, les nouvelles ouvertures se calqueront sur celles déjà existantes : mêmes dimensions, mêmes divisions et croisillons. Aussi, toutes les baies comporteront un encadrement en pierre afin de conserver le caractère architectural du bâtiment existant. L’ensembles des châssis sera remplacé au profit de châssis en aluminium du même ton.
De la sorte, l’intervention architecturale est discrète et donne l’impression que la maison a toujours existé dans sa nouvelle configuration.