• Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D
  • Extension_A-D

Extension_A-D

  • Projet : Extension d’une habitation unifamiliale existante
  • Situation : Visé
  • Système constructif : Construction traditionnelle
  • Performance énergétique : Exigences 2012
  • Etat d'avancement : Réalisé en 2013

Le souhait du maître de l’ouvrage était de réorganiser les pièces de vie situées au rez-de-chaussée de l’habitation afin de créer une connexion avec le jardin, inexistante initialement.
L’intervention devait également permettre un apport de lumière plus important dans l’habitation. 
La difficulté rencontrée résiliait essentiellement dans la configuration de la parcelle, de biais par rapport à l’habitation.

La conception du projet s’est donc orientée sur la résolution de cette connexion entre l’existant et l’extension, par l’ouverture complète du séjour existant vers l’extension, permettant une liaison directe avec le jardin. L’architecture contemporaine de l’extension contraste volontairement avec le caractère plus classique de l’habitation existante, tant à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Les annexes existantes en enfilade, démolies, laissent place à un espace de vie accueillant une salle à manger et une cuisine ouverte, un atelier d’artiste, une buanderie et un espace vestiaire/wc, en relation avec le hall d’entrée existant.
L’architecture conférée au projet permet à chaque espace de trouver une identité propre par l’utilisation des différentes vues, puits de lumière, volumétries, hauteurs sous plafond, matériaux,…
La disposition des différents espaces de l’extension permet également la création d’une terrasse plus intime, en relation directe avec la salle à manger.
L’atelier d’artiste est, pour sa part, implanté à l’arrière de l’extension, comme isolé dans le jardin. Une liaison par la buanderie permet l’accès à celui-ci depuis la cuisine.

Une attention particulière est également portée aux différentes prises de lumière. Ouverture complète de la salle à manger vers la terrasse, vue cadrée sur le jardin dans l’atelier,…Des lanterneaux, en toiture, complètent ponctuellement cet apport de lumière au niveau de la cuisine et du raccord avec le séjour existant.

L’utilisation de panneaux de bardage lisses, de teinte claire, le long de la terrasse permet de refléter la lumière vers l’intérieur de l’extension.
Le bois est utilisé pour les châssis ainsi que pour le bardage ajouré placé en pose verticale au niveau de l’atelier.
La volumétrie de la nouvelle extension reste sobre, en comprenant deux toitures plate-forme réduisant l’impact de celles-ci. Le volume général de l’habitation reste ainsi cohérent.

 

Photographies © François Brix